#infijaar (2014)


with Guillaume Champeval
Music by Kinrisu « Green Canary ZBD8263 »


L’archive téléphonique est celle qui nous est devenue la plus familière.
Avant d’appeler au secours, on enregistre d’abord la catastrophe.
Chaque vidéo est le début d’une fiction impossible, celle de la réalité.
On zappe sans cesse d’une image fugitive à une autre.
Elles ne servent plus seulement notre mémoire,
mais alimentent les réseaux sociaux, associées à des mots clefs, des tags.
On dit en arabe d’une ville en ruines
kil chi mhabat wa mdamar.
Ces ruines sont au coeur du devoir de mémoire.
Pourtant, ici, ces démolitions n’engendrent aucune ruine.
Leur présence est temporaire, vouée à disparaître.
L’implosion est anticipée, la violence est ritualisée, méthodique.
Le chaos est seulement passager.

*

Pensé à l’occasion du MashUp Film Festival qui s’est tenu les 14 et 15 juin 2014 au Forum des Images, et mis en œuvre par Eléonore Berrubé et Philippe Roux, #HASHTAG est un projet collectif qui représente artistiquement un mot clef du monde numérique. Ce projet parle de la nécessité de diversité de points de vue sur un même événement, comme nous le permettent les nouveaux médias.

#HASHTAG représente cela, avec l’archive comme évènement commun et une communauté d’artistes aux profils différents pour créer la multitude de points de vue. Ces mises en scène de l’archive sont filmées avec un outil contemporain, l’iPhone par le biais de l’application « iSupr 8 » qui tend à reproduire le rendu de la caméras Super 8.

Les artistes sont issus du cinéma, de la publicité et de l’art contemporain. Le projet est un essai, une expérimentation, une forme de film libre. Les films terminés sont projetés en « split-screen », ce qui permet de mieux percevoir l’évolution de chaque œuvre.


Un projet en collaboration avec Désord'Oeuvres
lily hook (c) all rights reserved